Osmoz-decoration.fr » Travaux » Isolation phonique mur : le guide complet pour comprendre cette rénovation

Isolation phonique mur : le guide complet pour comprendre cette rénovation

Qu’est-ce que l’isolation phonique mur ?

Isolation phonique mur de chez moiVous croisez sans doute très régulièrement ces termes dans les magazines ou encore à la télévision, mais il est souvent difficile de maîtriser pleinement ce domaine. Pourtant, cette rénovation est assez simple ce soit pour une isolation phonique mur mitoyen ou une isolation phonique mur intérieur :

  • Vous atténuez ou vous supprimez tous les bruits qui proviennent de l’intérieur ou de l’extérieur de la maison ou de l’appartement.
  • Plusieurs nuisances peuvent vous perturber notamment ceux en provenance des fenêtres, des volets roulants…
  • Certains bruits sont internes à l’appartement avec notamment ceux provoqués par le choc des talons ou encore le déplacement des objets…
  • Les équipements peuvent aussi être nuisibles, c’est surtout le cas pour les ventilations, les tuyauteries, la chaudière…

Cette isolation phonique mur appartement consiste donc à atténuer toutes ces nuisances avec un isolant et un revêtement qui est généralement formé par des plaques de plâtre. La seule différence réside dans la qualité de cette isolation phonique mur chambre, car l’entrée de gamme est représentée par la laine de roche alors que les rénovations luxueuses proposent du polyuréthane.

Plusieurs possibilités pour ce mur isolation phonique

Isolation phonique mur maisonIl est important de noter que cette isolation phonique mur intérieur appartement ne concerne pas seulement les murs extérieurs, il y a également les cloisons susceptibles de séparer toutes les pièces.

  • Les panneaux à coller sont les plus simples pour cette isolation phonique mur mitoyen maison. Il est inutile d’avoir une ossature en métal.
  • L’isolant avec les ossatures sont les plus classiques pour cette isolation phonique mur mitoyen appartement. Cette méthode est assez polyvalente, car il est possible de l’adopter pour les plafonds et les murs.
  • Une isolation phonique d’un mur peut être appliquée directement sans une structure en métal. L’isolant est ensuite bloqué avec une maçonnerie comme des briques, du béton cellulaire ou encore des carreaux de plâtre. Elle est moins répandue, mais très performante.

Avec cette isolation phonique d’un mur mitoyen, il est aisé de créer une pièce très chaleureuse puisque la pose d’un revêtement efface aussi les déperditions qui sont identifiées sur les sols. Ces derniers ne sont pas épargnés, cela vous permet également d’envisager la pose d’un faux plafond avec une ossature ou l’application directe de la plaque sur le support.

Si vous n’avez pas des connaissances précises et une maîtrise totale du bricolage, une plaque isolation phonique mur est assez simple à prendre en main. Vous devez appliquer la colle sur ce support avant de l’installer sur votre support avec une certaine fermeté pour que l’adhérence soit parfaite. C’est pratique, rapide et surtout très efficace, mais il faut être vigilant aux jointures.